fbpx

Journée annuelle de la FST Santé UM6SS « Ensemble, repensons le métier de l’infirmier »

Dans le cadre de sa responsabilité sociale, la FST Santé met en place des programmes de formation permettant de contribuer à repenser et reconsidérer le métier de l’infirmier. En effet, vu les effets de l’accroissement de la demande en soins, de la modification des besoins, des attentes et exigences de la population, au côté de la pénurie médicale actuelle et du coût croissant des soins, un repositionnement du métier de l’infirmier dans le système de santé s’impose en vue de créer des profils plus adéquats de professionnels de santé, acteurs de changement et qui répondent aux besoins actuels et futurs de la société.

La Pratique Infirmière Avancée (PIA) est reconnue comme une stratégie de ressources humaines intéressante, qui permet d’améliorer l’accès à des modèles de services de santé de grande qualité, économiques et viables.

Les enjeux : de meilleurs soins aux individus, une meilleure santé pour les populations et des coûts moins élevés en soins de santé,

Renforcer le rôle des infirmières par la pratique infirmière avancée (PIA) et la pratique de l’infirmière clinicienne spécialisée (ICS) est reconnu à travers le monde comme une stratégie efficace des ressources humaines en santé par son effet positif sur l’amélioration des soins prodigués aux personnes et aux populations d’une part et l’impact sur le coût de la santé d’autre part.

Obtenir de meilleurs soins aux individus, une meilleure santé pour la population grâce à l’amélioration de :

  • L’accès aux soins, la planification et la coordination des soins, la gestion des risques et des complications,
  • Les soins de soutien, les soins spécialisés aux personnes atteintes de maladies chroniques ou complexes, aux personnes ayant besoin de soins palliatifs,
  • Stratégies d’équipe face aux soins de santé,
  • La qualité et la sécurité des soins,
  • La satisfaction à l’égard des soins,
  • L’encadrement et le soutien aux infirmières de première ligne et infirmières apprenantes.

Obtenir des coûts moins élevés en soins de santé grâce à la réduction de:

  • La durée d’hospitalisation,
  • Le nombre de consultations médicales et de visites aux urgences,
  • Le nombre d’examens inutiles.

Cet effet est dû aussi à leur capacité à mettre en pratique et appuyer la recherche et l’innovation pédagogique dans le but d’améliorer la qualité des soins infirmiers et des services de soins de santé.

L’intégration des études en sciences infirmières et techniques de santé au Système LMD au Maroc permet aujourd’hui de développer de tels profils dans notre pays.

En vue de contribuer à répondre à ce besoin et dans le cadre de sa responsabilité sociale, la Faculté des sciences et techniques de Santé de l’Université Mohammed VI des Sciences de la Santé offre un ensemble de programmes de formation en sciences infirmières, sciences de la maïeutique, en techniques de santé, de rééducation et de réhabilitation aussi bien dans le cycle de la licence que dans le cycle du master avec master 1 et master 2, des curricula qui mènent vers le doctorat aussi bien en pratique clinique qu’en recherche.

L’événement du lundi 27 février s’inscrit dans une démarche de plaidoyer, tout en capitalisant sur l’existant, sur l’histoire de la profession infirmière au Maroc et son évolution, selon une approche participative avec les fournisseurs de l’offre de formation et  les secteurs concernés afin d’asseoir des orientations, des pistes de travail collaboratif pour mieux repositionner la profession infirmière dans le système de santé.

 

FST programme Invitation  

Programme journée 27

Besoin d'aide? Discutez avec nous